, et ça fait plaisir pour une marque qu’on disait moribonde et au bord du dépôt de bilan.a

Après la DB10 de Spectre et la DB11 dévoilée à Genève, voici une déclinaison extrême de la vénérable Vantage V8, nommée GT8. Inspirée directement de la compétition et de la Vantage GTE, la GT8 sera limitée exclusivement à 150 exemplaires (soit 50 de plus que la plus exclusive GT12).

Propulsée par un V8 de 4,7 litres développant 446 chevaux, l’essentiel des modifications porte sur l’allègement de la voiture et l’aérodynamique. La carrosserie comporte notamment une grande part de pièces en carbone tandis que l’habitacle comportera des baquets à réglages manuels et des contre portes dans le même matériau. En option, un toit toujours en carbone, une lunette arrière en polycarbonate ou une batterie spéciale lithium-ion permettront d’alléger encore la voiture. Aérodynamique retravaillée, aileron pelleatartesque et caisse élargie sont au programme des modifications pour ce qui est de la carrosserie. Aston Martin affirme que la GT8 est 100 kilos plus légère, mais sans préciser  par rapport à quoi ! Imaginons qu’il s’agisse par rapport à uneV8 « normale », ce qui la mettrait à 1510 kg en ordre de marche (pleins faits). Un gain de poids supplémentaire aurait pu encore être réalisé si Aston avait supprimé aussi la climatisation ou l’autoradio de 160 W ! Voiture de course, vous disiez ?

Fidèle à ses nouveaux principes de proposer des boîtes manuelles, la GT8 sera disponible au choix en boîte manuelle 6 vitesses ou séquentielle 7 rapports. Des livrées spécifiques optionnelles sont aussi prévues pour rapprocher encore plus visuellement cette GT8 des GTE du Mans.

Disponible pour environ 207 000 €, les livraisons de la GT8 débuteront au 4ème trimestre 2016.

Crédits photos : Aston Martin